[(|=={oui}|oui)
]
imprimer

accueil > Missions > La médiation culturelle > Projets participatifs

Projets participatifs

Avis aux spect-acteurs !

Sur le long terme, ce travail de médiation mis en place en direct avec les habitants, vise à impliquer ceux-ci davantage à la vie culturelle et artistique du Centre, que ce soit via leur intégration au Conseil d’orientation ou à des projets participatifs de quartier.

Une ébauche de projet participatif a pu se mettre en place à Evere dans le cadre de « Famizik » (anciennement « Pâques en musiques »), festival musical jeune public d’ampleur régionale, porté par le Centre culturel d’Evere en 2013. En parallèle de la collaboration établie entre les Centre culturels bruxellois, et plus largement avec le Festival Kidzik et ses nombreux partenaires, nous avons pu initier, grâce au travail de notre médiatrice culturelle, une collaboration avec les acteurs locaux tels que maisons de jeunes, maisons de quartier, CPAS, alphabétisation, école des devoirs, associations membres du Centre culturel, agents de la paix, Egregoros, etc.

Pour des raisons de manque de temps et de moyens, l’engagement de chaque partenaire était encore timide en termes de contenu. Or, en 2014, nous souhaitons mettre en place un projet participatif interculturel de plus grande ampleur, qui sera jumelé au parcours d’artistes. Ce projet débutera en septembre 2013 pour aboutir les 5 et 6 avril 2014, et prendra la forme d’ateliers participatifs gratuits et ouverts à tous.

Afin de ponctuer la saison avant le festival final, nous ouvriront notre salle 3 fois dans l’année (novembre, janvier, février) afin de proposer des scènes ouvertes aux éverois. Ces moments-clés, que nous appellerons les « Soirées métissées de l’Entrela’ », permettront de créer un espace de rencontre convivial permettant à chacun de s’exprimer, de se confronter à l’espace scénique et/ou à un public. Le projet prendra donc la forme d’un triptyque en proposant plusieurs activités (scènes ouvertes, exposition, dégustation culinaire). A l’issue de chaque soirée, le public aura l’opportunité de voter pour sa prestation favorite. Le prix du lauréat de la soirée sera d’être programmé lors du festival final (scène, parcours d’artiste, marché artisanal).

Il s’agit bien évidemment de projets très ambitieux, qui demandent un véritable travail de médiation culturelle entre, d’une part, le Centre culturel et les autres acteurs locaux ; et d’autre part, ces associations (en ce compris L’Entrela’) et les habitants eux-mêmes.