imprimer

accueil > Missions > L’espace public numérique

L’espace public numérique

Depuis plusieurs années, le Centre culturel d’Evere lutte activement contre la "fracture numérique", définie comme une inégalité d’accès et d’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication. L’ordinateur étant l’emblème de cette (r)évolution numérique, le principal moyen de lutte du Centre réside dans l’organisation de formations en bureautique et à Internet. On considère ici la technologie comme un outil d’éducation permanente plutôt que comme une finalité en soi et les formations s’adressent aux habitants de tout âge et de tous milieux, afin d’éviter de reproduire une possible fracture sociale.

On constate en effet que les contrastes sont particulièrement frappants dans le domaine informatique : - entre ceux pour qui offrent à leur enfant un ordinateur pour la Saint-Nicolas et ceux pour qui cela reste un luxe inaccessible ; - entre les enfants qui jouent intuitivement avec l’ordinateur et les grands-parents qui n’osent pas y toucher ; - entre ceux qui ont eu la chance de devoir apprendre à s’en servir dans leur cadre professionnel et les chômeurs qui ne trouveront plus d’emploi parce qu’ils ne connaissent pas la dernière version du traitement de texte (ni davantage les précédentes versions) ; - entre ceux qui savent utiliser les outils informatiques pour améliorer leur connaissances, faciliter leur travail, mieux communiquer, et ceux qui sont victimes des marchands de gadgets et de jeux.

C’est à l’initiative du Collège des Bourgmestre et Échevins et grâce à l’appui logistique et matériel du CIRB (Centre d’Informatique pour la région Bruxelloise) que l’EPN a pris ses quartiers dans nos locaux, en 2010. Lorsque le CIRB a pris la décision de mettre en place un EPN performant dans la commune, le Collège, conscient de l’expérience du Centre dans le domaine des formations en informatique, a trouvé judicieux de nous confier cette tâche.

Aujourd’hui, avec notre espace public numérique nous relevons ce défi, celui de permettre à tout un chacun d’accéder à ce nouveau monde virtuel.